SEARCH

Keep in touch!

Pur Vodka embodies a unique entrepreneurial adventure. The impressive story of Pur Vodka inspires an entire generation to feel, live and savour success every day.

Stéphane Rochefort, idéateur de Pur Vodka Série Autographe et vice-président de Pur Vodka

Histoires : Stéphane Rochefort de Pur Vodka

Histoires : Stéphane Rochefort de Pur Vodka

Derrière chaque bouteille de Pur Vodka Série Autographe, il y a des produits locaux, frais, bruts, de saison. Et derrière ces produits, il y a des artisans qui travaillent sans relâche afin de récolter le meilleur de ce que la nature nous offre. Nous sommes allés à leur rencontre, pour écouter et écrire leurs histoires. 

Voici Stéphane Rochefort, vice-président de Pur Vodka. Il nous raconte les origines et la raison d’être de la Série Autographe, ainsi que la transformation des bleuets sauvages frais de Nutrableu et du yuzu frais de O’Citrus afin de donner l’édition 03 de Pur Vodka Série Autographe. 

Qu’est-ce que la Série Autographe?

La série Autographe, c’est une série de vodkas avec une histoire. Au-delà que le produit soit unique et qu’il ait un profil de goût distinct, c’est plutôt tout ce qui vient derrière. C’est cette collaboration-là avec des individus, c’est de contacter des gens qui ne s’attendent absolument pas qu’on les contacte, pour faire un projet qui est complètement champ gauche, et pour LES mettre de l’avant. Je pense que cette culture-là fait partie de Pur Vodka. Nicolas Duvernois, notre PDG, la met beaucoup en avant en supportant plusieurs entrepreneurs. C’est vraiment de laisser la parole à des gens exceptionnels, le temps d’une collaboration à tirage limité.

Les vodkas aromatisées, au départ, ce n’était pas quelque chose qui m’intéressait, parce que ce qui était sur le marché était souvent artificiel, et ne représentait pas l’ADN de notre marque. Est venue l’idée de non pas de s’inspirer de ce qui se faisait sur le marché, mais plutôt de regarder de ce qui se fait ici au Québec d’exceptionnel, que trop souvent on minimise et on met de côté, et de le mettre sur un piédestal, pour une série qui sort des rangs, quelque chose de complètement inattendu. 

En petits lots, tous les ans, avant le temps des Fêtes, on lance une cuvée d’exception avec une histoire. Il n’y a que 3000 bouteilles de chaque édition, circonscrites dans le temps. Les cuvées ne reviennent jamais sur le marché, ça fait partie du concept. On a débuté avec Michel Jodoin, avec la variété Geneva, une pomme d’exception que lui seul cultivait au départ ici au Québec. Ensuite on s’est tournés vers le Château Frontenac, qui lui, est une icône du luxe d’ici, et maintenant, ça nous amène à l’édition 03.

Découvrir la Série Autographe en cocktail

Les bleuets sauvages frais de Nutrableu sont macérés 24 h après leur récolte afin de créer Pur Vodka Série Autographe Édition 03
Pur Vodka Série Autographe Édition 03 : bleuets sauvages et yuzu
Les yuzus du Québec utilisés dans Pur Vodka Série Autographe proviennent de O'Citrus, entreprise d'agrumes exotiques de Vyckie Vaillancourt

POURQUOI NUTRABLEU ET O’CITRUS POUR L’ÉDITION 03?

C’est sûr qu’à travers la série Autographe, et le mot Autographe le dit, oui on veut mettre de l’avant le savoir-faire de Pur Vodka mais on veut davantage mettre de l’avant le savoir-faire des intervenants, des partenaires, avec qui on élabore les cuvées. 

 

J’ai su en faisant de la recherche, que Nutrableu sont vraiment les pionniers d’amener les bleuets frais, en saison, à travers le Québec, et de les rendre disponibles en supermarché. C’est quelque chose qui semble extrêmement simple, mais qui n’existait pas avant. On voyait les bleuets frais dans les marchés, on pouvait les voir au Lac-Saint-Jean, mais alors qu’on en parlait abondamment et que ça faisait partie de la culture, c’est quelque chose auquel les gens n’avaient malheureusement pas accès.


Pour ce qui est d’O’Citrus, c’était la première fois que je voyais un yuzu dans mes mains en fait, que je le sentais. J’avais déjà goûté à du jus de yuzu, j’avais déjà fait des cocktails avec du jus de yuzu, mais je n’avais jamais vu un yuzu frais, jamais senti, et cette expérience-là, c’était évident que je voulais l’amener sur le produit final. 

Qu’est-ce qui distingue l’édition 03 de la série Autographe?

Le défi était de trouver quelque chose du même calibre que les deux premières éditions. On s’est replongé dans les sources, de l’icône d’un fruit qui représente le Québec, ici, mais aussi à l’international, le bleuet sauvage du Lac-Saint-Jean.

 

Le bleuet sauvage, ça fait partie de notre culture. Tout le monde le connaît, tout le monde y a déjà goûté. C’est quelque chose qui pourrait être perçu comme attendu que de travailler avec une vodka du Québec faite avec le bleuet sauvage. Mais on est allés chercher quelque chose de complémentaire avec le yuzu, quelque chose de complètement inattendu. Très peu de gens savent qu’il y a des agrumes japonais qui sont cultivés ici au Québec, donc on a approché la ferme O’Citrus pour mettre de l’avant le yuzu afin de complémenter le bleuet sauvage.

Pur Vodka Série Autographe Édition 03 : rencontre avec Jean-Pierre Trottier, cofondateur de Nutrableu, producteur de bleuets sauvages frais au Lac-st-jean.
Les yuzus du Québec utilisés dans Pur Vodka Série Autographe proviennent de O'Citrus, entreprise d'agrumes exotiques de Vyckie Vaillancourt
Pur Vodka Série Autographe Édition 03 a été créée avec les fruits de Nutrableu, producteur de bleuets sauvages frais au Lac-st-jean.

COMMENT LES BLEUETS ET LE YUZU SONT-ILS TRANSFORMÉS?

À chaque année, on veut lancer la Série Autographe tout juste avant les Fêtes. L’avantage qu’on a, c’est que la majorité des fruits qu’on pourrait utiliser vont être mûrs à l’automne. Par contre, ça amène nécessairement une certaine urgence pour travailler ces fruits-là, les mettre en bouteille, puis arriver à commercialiser le produit à temps pour les Fêtes. Cette année, on s’est un peu imposés cette urgence par nous-mêmes, mais la nature nous l’a aussi imposé, en ce sens où le bleuet sauvage arrive à son summum à la fin août et le yuzu arrive à son summum quelque part entre le début et la mi-octobre. En fait, c’était de loin l’édition la plus expérimentale qu’on a fait parce qu’on n’avait pas accès aux ressources pour faire des tests avant les récoltes. Donc il fallait nécessairement attendre la fin août pour la récolte du bleuet sauvage, puis la mi-octobre pour la récolte du yuzu. 

Donc, on a utilisé la période entre les deux pour faire une macération avec les bleuets sauvages. Le bleuet sauvage a été récolté le 31 août 2020, et moins de 24h après, il a été mis dans la vodka pour débuter une macération. C’est un fruit qui est extrêmement fragile, donc on a vraiment tout fait pour faire en sorte qu’il n’y ait aucun fruit qui éclate ou qui soit pressé. C’est vraiment au niveau de la pelure qu’on est allés chercher l’extraction de tous les esters et le caractère tannique du fruit. Et ça, ça s’est fait complètement naturellement, à froid, sur une période de 10 semaines.

Les bleuets sont livrés moins de 24h après leurs cueillette, et mis directement en cuve pour macération, afin de créer Pur Vodka Série Autographe Édition 03
Les bleuets sauvages frais de Nutrableu sont macérés 24 h après leur récolte afin de créer Pur Vodka Série Autographe Édition 03
Le yuzu de O'Citrus est zesté et ajouté à la macération de Pur Vodka Série Autographe Édition 03

Pour le yuzu, c’est un peu le même principe. Il est ajouté à la macération moins de 24 h après la récolte. Et là aussi, ce n’est pas le jus de yuzu, porteur d’acidité, qu’on va aller chercher. Ce qu’on voulait c’est vraiment le côté parfumé et les essences naturelles, les huiles essentielles qu’il y a dans le yuzu. Une fois reçu, on l’a zesté et on l’a mis directement dans la vodka en macération aussi.

Que se passe-t-il après que les bleuets et le yuzu soient combinés?

C’est vraiment un travail de dégustation qui est assez aléatoire. J’ai rarement dégusté un produit aussi souvent en cours d’élaboration, au moins une vingtaine de fois. Et en fait, dès que le moment était opportun et qu’on avait la concentration qu’on souhaitait, on procédait à la filtration et le produit était ensuite prêt à être mis en bouteille.

En fait, le goût a énormément évolué. C’est ça qui est fascinant. Au départ, quand les fruits venaient tout juste d’être mis en macération, on avait moins le caractère tannique des pelures des bleuets sauvages,. On en avait un peu le parfum mais il était très léger. Mais à la finale, on voyait une séparation au sein du liquide, assez particulière, parce que les bleuets se sont précipités au fond, ainsi que les zestes de yuzu, donc le fond était extrêmement concentré, et le haut des cuves était un petit peu plus subtil, plus floral. Le but de l’exercice, c’était de décider en quel ratio nous allions combiner la portion du haut de la cuve, qui était environ le ¾, et le bas. La nature a bien fait les choses, en fait, on a tout pris. 

Quand on a senti que tout était à son summum et que c’était le bon moment, on a retiré les fruits et les zestes de la vodka en faisant une simple filtration.

Les bleuets sont livrés moins de 24h après leurs cueillette, et mis directement en cuve pour macération, afin de créer Pur Vodka Série Autographe Édition 03
Les bleuets sauvages frais de Nutrableu sont macérés 24 h après leur récolte afin de créer Pur Vodka Série Autographe Édition 03
Le yuzu de O'Citrus est zesté et ajouté à la macération de Pur Vodka Série Autographe Édition 03

Comment pourrait-on décrire le goût du produit final?

Ce que je visais en fait, au niveau du goût, c’était de plonger les gens dans l’expérience de marcher dans un champ de bleuets frais, prendre les bleuets directement sur l’arbre, les mettre en bouche… Trop souvent, sur le marché, quand on voit des produits aux bleuets, c’est de la confiture, c’est des tartes, c’est quelque chose de cuit. Nous, on voulait vraiment miser sur la fraîcheur du bleuet. Quant au yuzu, c’est un fruit que peu de gens ont eu la chance d’avoir dans leurs mains, de sentir, de goûter….Souvent, on voit des jus de yuzu sur le marché, mais nous c’est plutôt l’écorce, les zestes, les huiles essentielles qu’on voulait mettre de l’avant, donc son côté parfumé. Ce goût délicat, raffiné, équilibré, c’est ça qui était important pour moi de faire transparaître dans les produits finis. Les deux sont parfaitement combinés à mes yeux, donc l’idée c’était vraiment d’avoir la dominance du bleuet sauvage, avec cette touche de yuzu.

Comment devrait-on déguster ce produit?

La Série Autographe, je l’ai toujours réfléchie pour qu’elle soit dégustée telle quelle. C’est sûr et certain que quand on dit “vodka”, et “vodka aromatisée”, on parle de cocktails. Par contre, je trouve qu’il faut dénaturer le moins possible le produit final. Ici, c’est la simplicité qu’il faut mettre de l’avant. Il y a un côté délicat des bleuets sauvages et du yuzu, et si on le dilue énormément, on va le perdre. La meilleure façon de le déguster, tant qu’à moi, c’est un peu inspiré du gin, avec du tonic ou peut-être avec du soda, et pourquoi pas les deux dans un Vodka Sonic.

pur vodka série autographe édition 03 aromatisée bleuets et yuzu
Pur Vodka Série Autographe Édition 03 : bleuets sauvages et yuzu
Vodka Sonic cocktail Pur Vodka Série Autographe Edition 03

Pour la troisième édition de sa Série Autographe, Pur Vodka célèbre le retour à l’essence. En collaboration avec Nutrableu et O’Citrus, Pur Vodka Série Autographe Édition 03 met en valeur le bleuet sauvage du Lac-Saint-Jean et le yuzu du Québec. Une vodka artisanale unique, un joyau du Québec, d’une qualité exceptionnelle.